La Revue de gap.eu

gap

L’origine de Gap peut se resumer en un adage :  » On n’est jamais mieux servi que par soi-meme « . Tout commence a San Francisco en 1969.

Entrainee dans l’aventure, son epouse suggere un nom,  » Difference « , en benchmark au generation gap, litteralement le  » fosse des generations « . Tres rapidement, l’enseigne prend du galon, servie par la bonne standing et la qualite de ses vetements au design everyday.

La fin des annees 1990 rime avec apogee.

Plusieurs gammes annexes fleurissent, a l’instar de Gap Kids (5-16 ans), Baby Gap (0-5 ans), ou Gap Body (lingerie). Au sommet de sa gloire, la puissante GAP Inc s’offre meme Banana Republic et Old Navy. Les annees 2000 vont mettre un frein a ce bel essor.

Les vetements, dont le style classique etait autrefois loue, sont desormais consideres comme ringards. Face a la chute exponentielle de ses ventes, Difference doit tres renouveler.

Pina Ferlisi, ancienne directrice artistique de Theory puis de Marc Jacobs, Emma Hill (accessoires) et Louise Trotter (groups femmes), insufflent un port nouveau aux groups DIFFERENCE.

Fini les coloris passepartout, location au short tons loud. Avec plus de trois mille points de vente partout a travers le monde et un incontestable retour de elegance, Gap an encore de beaux jours devant lui, et de nombreux.