Le Sénat russe lève l’autorisation d’intervention militaire en Ukraine

russia-soldiers-ukraine

À la demande du président Poutine, le Sénat russe a levé l’autorisation d’intervention militaire en Ukraine, tout en se tenant prêt à rétablir cette permission si nécessaire.

Il avait été accordé au président Vladimir Poutine en mars 2014. La chambre haute du parlement russe a décidé, mercredi 25 juin, de lever le droit d’intervenir militairement sur le sol ukrainien.

Le Sénat russe a voté cette décision à la quasi-unanimité, par 153 voix pour, une voix contre. Ce vote prend effet immédiatement.

Un membre de la chambre haute a expliqué ce choix en le présentant comme un geste de bonne volonté pour faciliter les efforts de paix en Ukraine, tout en ajoutant que le Sénat se tenait prêt à rétablir cette autorisation si nécessaire.

Le Comité de sécurité et de défense s’est également exprimé sur le sujet, par l’intermédiaire de son président Viktor Ozerov, rappelant que si « le président doit avoir recours à des contre-mesures de nature militaire, le Comité de sécurité et de défense est prêt (…) à prendre en considération de telles propositions ».

Une demande du Kremlin

À l’origine de cette abrogation, une demande du président Vladimir Poutine mardi 24 juin. Le Kremlin a expliqué que son but était de « normaliser » la situation en Ukraine.

Début mars, la Douma avait voté un texte autorisant le président russe à envoyer ses troupes en Ukraine dans le but de protéger les populations russophones.

Par ailleurs, Vladimir Poutine a appelé à prolonger le cessez-le-feu provisoire, qui doit prendre fin vendredi. Une annonce immédiatement saluée par son homologue ukrainien Petro Porochenko qui a rappelé qu’il s’agissait là du « premier pas concret » vers un règlement de la situation dans l’est du pays.

Avec Reuters

Source : france24.fr